Les p’tits mots des mercredis

Voici les écrits réalisés « à plusieurs mains » par des visiteurs de la Maison Jean Moulin entre octobre 2016 et mars 2017.
La récolte instantanée, sur un thème donné, provoque une écriture instinctive, avec une sincérité qui dépasse le plus souvent le lecteur.
Mis bout à bout pour en faire des textes, le résultat est parfois drôle, souvent décalé, toujours étonnant. En voici quelques extraits :

Portrait chinois

Le portrait chinois est un jeu amusant qui consiste à répondre à une série de questions.

Si j’étais un objet ? Un animal ? Une saison ?
Si Melissa était un animal, elle serait un chat.
Si Samira était une qualité, elle serait cool.
Si Théodose était un endroit, il serait le Château de Versailles.
Si Nicolas était une qualité, il serait consciencieux.

Si Abigael était un objet, elle serait une petite statue.
Si Eric était un objet, il serait un ordinateur.
Si Melissa était un objet, elle serait un robot.
Si Samira était un animal, elle serait un oiseau qui vole dans les airs.
Si Zakaria était un endroit, elle serait un îlot jaune.
Si Melissa était une saison, elle serait le printemps.
Si Nathalie était une qualité, elle serait fidèle.
Si Charles était une saison, il serait forcément l’été.

A la manière de Pérec

Georges Perec a publié en 1978 « Je me souviens ». un livre rempli de bribes de souvenirs qui se sont déroulés lorsqu’il avait entre 10 et 25 ans, c’est-à-dire entre 1946 et 1961. Toutes les phrases du livre commencent par « Je me souviens…. », chaque souvenir est numéroté.

Je me souviens que j’ai rencontré un éléphant rose dans le couloir.
Je me souviens que j’étais un môme dans les seventies.
Je me souviens de la recherche du sapin dans les bois.
Je me souviens de l’odeur de la mousse au pied de l’arbre.
Je me souviens que tout fonctionnait et que maintenant tout est délabré.
Je me souviens quand ma mère cuisinait.
Je me souviens quand elle était là.
Je me souviens de ce dîner au sommet de l’hôtel. Notre table tournait autour du panorama de la ville de New York.

Je me souviens des belles choses.

Publicités