Mine de rien, le carnaval

hat-147400_640

Le carnaval arriva, tout à fait inattendu.
C’est déjà Mardi gras!
Je n’en reviens pas!
Ha! Ha! Ha!
Turlututu, chapeau pointu.

 

Venise, comme si on y était

Le carnaval arriva, tout à fait inattendu.

C’est merveilleux! Je suis sur la place Saint Marc. Elle est remplie de loups et de deux autres personnages : Arlequin et Pierrot. Il est 15 heures, la foule est au rendez-vous. Encore 15 minutes et il y aura un lâcher de paillettes. Plus que 5 minutes. TOP! Au même instant que le lâcher de paillettes, la fanfare a commencé son concerto.

Chaque musicien arborait une tenue carnavalesque ébouriffante et époustouflante. Un déguisement sortait du lot : c’était moi avec mon bonnet péruvien et une énorme gourmandise tenue fermement à deux mains.

festival-310480_640

Publicités